Site pédagogique de Serge Lhomme
Accueil Base de cours Développements Publications Liens utiles
Analyse de graphe sous QGIS
Objectif : L'objectif de cette extension est d'offrir un outil facile d'utilisation pour effectuer de l'analyse de réseaux sous QGIS. En effet, dans les SIG, les outils permettant d'analyser les propriétés structurelles de réseaux spatiaux ne sont pas si nombreux. Cette extension repose en grande partie sur la bibliothèque NetworkX (lien).

Téléchargement : L'extension est à télécharger ici lien vers l'extension. Il existe aussi d'anciennes versions à télécharger ici lien vers l'extension ou là lien vers l'extension (en cas de problèmes lors de l'installation de la dernière version). Attention, pour les versions 1.x de QGIS, l'extension n'est plus développée, une ancienne version est néanmoins disponible ici.

Installation : Pour installer cette extension, il faut tout d'abord dézipper le dossier téléchargé. Ensuite, il faut simplement copier le dossier « network_analysis » dans le repertoire des extensions QGIS, par exemple sous Windows : « C:\Program Files\QGIS xxxx\apps\qgis\python\plugins\ ». Lancez QGIS et le tour est joué !

Dans QGIS, à la fin de l'installation, l'extension est disponible dans « Extension -> Network Analysis... ». Si ce n'est pas le cas, allez dans « Extension -> Installer/Gérer les extensions », cliquez dans l'onglet à gauche de la boîte de dialogue sur « Installées », puis cochez la case de « Network_analysis ».

Fonctionnement : Pour effectuer les calculs, il est nécessaire de disposer de deux couches d'information géographique : une première couche contenant les noeuds et une deuxième couche contenant les arcs. Ainsi, quelle que soit la famille d'algorithmes choisie, la première boite de dialogue requière de sélectionner le nom de la couche des noeuds et le nom de la couche des arcs. La couche des noeuds doit impérativement contenir les identifiants des noeuds. Il est fortement recommandé de choisir comme identifiant des valeurs numériques allant de 1 à n (vous pouvez télécharger un exemple ici). De même, la couche des arcs doit posséder un champ identifiant. De plus, cette couche doit impérativement comporter deux champs qui renvoient aux identifiants des noeuds formant les extrémités des arcs (vous pouvez télécharger un exemple ici). Pour être certain d'avoir des identifiants parfaitement exploitables par « Network_analysis », il est possible d'aller dans « Tools », puis de lancer « Correct ID ». Les champs créés (AnNet, StartNode, EndNode) répondent alors aux critères de compatibilité.

Algorithmes (l'extension repose sur une décomposition en quatre familles d'algorithmes) :

Algorithmes de base (Basic Analysis)

Algorithmes de vulnérabilité (Vulnerability Analysis)

Algorithmes de détection de communautés et de partition (Community Detection / Partition)

Algorithmes d'optimisation (Network Optimisation)

Outils : De surcroit, l'extension propose des outils d'analyses statistiques et offre la possibilité de générer des graphes (à partir de fichiers CSV, de simples lignes...) ou encore de visualiser des graphes en s'affranchissant de leur positionnement spatial.

Analyse spatiale sous QGIS
Objectif : L'objectif de cette extension est d'offrir un outil facile d'utilisation pour effectuer de l'analyse spatiale sous QGIS. En effet, paradoxalement, les SIG proposent par défaut peu d'éléments avancés d'analyse spatiale. Cette extension repose en grande partie sur la bibliothèque Pysal (lien).

Téléchargement : L'extension est à télécharger ici lien vers l'extension

Installation : Pour installer cette extension, il faut tout d'abord avoir une version de QGIS qui soit compatible. En effet, la bibliothèque sur laquelle repose en partie cette extension (Pysal) nécessite une autre bibliothèque nommée Scipy qui n'est pas toujours installée par défaut. Ainsi, je vous conseille de procéder à une installation de QGIS pour les experts (OSGEO). Choisissez « Advanced Install », puis « Install from internet », laissez ensuite les paramètres par défaut. Vous arrivez sur une page qui vous propose de sélectionner des packages. Dans « Search » tapez : scipy. Puis cliquez sur « Libs », sur « Skip » et enfin sur « Suivant ». On vous indique qu'il manque des choses, mais on vous propose des solutions, acceptez les et c'est fini. Après cette installation, dézippez le dossier téléchargé. Ensuite, il faut copier le dossier « spatial_analysis » dans « C:\Program Files\QGIS xxxx\apps\qgis\python\plugins\ ». Lancez QGIS et le tour est joué ! Une seule chose est à vérifier. Lorsque vous dézippez un dossier sous Windows, il vous est proposé de l'envoyer vers un dossier du même nom. Ainsi, votre dossier « spatial_analysis » est lui-même dans un dossier « spatial_analysis ». Il faut éviter cette redondance. Ainsi, après avoir copié le dossier, vérifiez bien que votre arborescence est la suivante « C:\Program Files\QGIS xxxx\apps\qgis\python\plugins\spatial_analysis » et pas « C:\Program Files\QGIS xxxx\apps\qgis\python\plugins\network_analysis\spatial_analysis ».

Algorithmes :

Inégalité spatiale

Autocorrélation spatiale

Spécialisation

Corrélation spatiale

Clustering

Geocodage sous QGIS
Objectif : L'objectif de cette extension est d'offrir un outil facile d'utilisation pour effectuer des opérations de géocodage sous QGIS. Pour cela, cette extension propose d'interroger l'API de Google Map. Néanmoins, comme cette API est très contraignante (limite de requêtes sur une journée par exemple), des alternatives reposant sur OpenStreetMap sont proposées (Photon et Nominatim).

Téléchargement : L'extension est à télécharger ici lien vers l'extension

Installation : Pour installer cette extension, il faut tout d'abord dézipper le dossier téléchargé. Ensuite, il faut copier le dossier « geo_code » dans « C:\Program Files\QGIS xxxx\apps\qgis\python\plugins\ ». Lancez QGIS et le tour est joué ! Une seule chose est à vérifier. Lorsque vous dézippez un dossier sous Windows, il vous est proposé de l'envoyer vers un dossier du même nom. Ainsi, votre dossier « geo_code » est lui-même dans un dossier « network_analysis ». Il faut éviter cette redondance. Ainsi, après avoir copié le dossier, vérifiez bien que votre arborescence est la suivante « C:\Program Files\QGIS xxxx\apps\qgis\python\plugins\geo_code » et pas « C:\Program Files\QGIS xxxx\apps\qgis\python\plugins\geo_code\geo_code ». Dans QGIS, à la fin de l'installation, l'extension est disponible dans « Extension -> GeoCodage... ».

Optimisation spatiale sous QGIS
En développement